Étude et correction de l’effet des électrodes pour les mesures TRE à petite échelle et application

  • Cécile Verdet University of Bordeaux - I2M
  • Colette Sirieix, Dr, Prof University of Bordeaux - I2M
  • Yannick Anguy, Dr, CR University of Bordeaux - I2M
  • Cécile Gaborieau, Dr University of Bordeaux - I2M
  • Rémi Clément, Dr INRAE
Keywords: Electrical Resistivity Tomography, inversion, Limestone Wall, Water movement

Abstract

La tomographie de résistivité électrique (TRE) est une méthode géophysique permettant d'estimer indirectement les variations du degré de saturation des matériaux. On adapte cette méthode pour un diagnostic par imagerie électrique à petite échelle d’une paroi naturelle ou bâtie. On montre que la taille finie des électrodes impacte la mesure électrique quand le ratio enfoncement / espacement des électrodes est supérieur à 20%. On corrige cet effet fallacieux via une inversion des résistances de transfert mesurées en surface avec une électrode équivalente ponctuelle (EEP) placée en profondeur à 73% de la longueur de l’électrode. Cette correction est appliquée à des mesures de micro-TRE à la paroi d’une carrière calcaire. On peut ainsi suivre les mouvements d’eau dans la paroi durant plusieurs mois, avant et après des feux, démontrant un impact durable de ces feux sur les premiers centimètres de la roche.

Published
2021-03-10
How to Cite
Verdet, C., Sirieix, C., Anguy, Y., Gaborieau, C., & Clément, R. (2021). Étude et correction de l’effet des électrodes pour les mesures TRE à petite échelle et application. Academic Journal of Civil Engineering, 38(2), 68-71. Retrieved from https://journal.augc.asso.fr/index.php/ajce/article/view/2383